Télécharger I Am Fear ou regarder en streaming Torrent magnet

I Am Fear
en streaming ou téléchargement

  • Durée du film complet: 87 Mn
  • Thriller
  • Sortie: 03 Mars 2020
Note de 6.1 pour 8 votes []

Voir sur Prime Video

Attentat de Lockerbie

Le 21 décembre 1988, un Boeing 747 effectuant le vol Pan Am 103, entre Londres et New York, explose au-dessus du village de Lockerbie en Écosse, après la détonation d'une bombe, tuant les 243 passagers et seize membres d'équipage. De larges sections de l'avion s'écrasent sur plusieurs rues résidentielles de Lockerbie, tuant onze personnes au sol. Connu sous le nom d'attentat de Lockerbie, il s'agit de l'attaque terroriste la plus meurtrière de l'histoire du Royaume-Uni. À la suite d'une enquête conjointe de trois ans menée par la police locale et le Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis, des mandats d'arrêt sont émis contre deux ressortissants libyens en novembre 1991. En 1999, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi remet les deux hommes à la justice après de longues négociations et des sanctions de l'ONU. En 2001, Abdelbaset al-Megrahi, un officier du renseignement libyen, est emprisonné à perpétuité après avoir été reconnu coupable de 270 chefs d'accusation de meurtre en relation avec l'attentat à la bombe. En août 2009, il est libéré par le Gouvernement écossais après avoir reçu un diagnostic de cancer de la prostate. Il décède en mai 2012 en tant que seule personne à avoir été condamnée pour l'attaque. En 2003, Kadhafi accepte la responsabilité de l'attentat et verse des indemnités aux familles des victimes, tout en affirmant qu'il n'a jamais donné l'ordre de l'attaque. L'acceptation de la responsabilité fait partie d'une série d'exigences énoncées par une résolution de l'ONU afin que les sanctions contre la Libye soient levées. La Libye a déclaré qu'elle devait accepter la responsabilité en raison du statut de Megrahi en tant qu'employé du gouvernement. Pendant la première guerre civile libyenne en 2011, l'ancien ministre de la Justice Mustafa Abdul Jalil affirme que le dirigeant libyen a personnellement ordonné l'attentat à la bombe, et bien qu'aucune preuve n'ait été présentée publiquement en ce sens, les enquêteurs ont toujours pensé que Megrahi n'avait pas agi seul et de nombreuses zones d'ombre entourent toujours l'affaire. Suite à l'identification de nouveaux suspects en 2015, à l'occasion du 32e anniversaire de l'attentat, le 21 décembre 2020, les États-Unis annoncent la mise en accusation d'un autre ancien officier du renseignement libyen, Abu Agila Mohammad Masud, détenu en Libye, qui est suspecté d'avoir construit la bombe qui a détruit l'avion.

Synopsis

.

Photos, images et wallpapers

Sign in

Sign Up

Forgotten Password