Les Brigades Immunitaires - BLACK torrent magnet

Les Brigades Immunitaires - BLACK
en streaming ou téléchargement

  • Episodes: 13
  • Saisons: 1
  • Action & Adventure
  • Série crée par
Note de 8.276 pour 96 votes
Date de diffusion: 21 Mars 2021 sur Gunma TV | Tokyo MX | BS11 | ABEMA |

Voir sur Prime Video




Les Brigades immunitaires

Les Brigades immunitaires, connue au Japon sous le nom de Hataraku saibō (はたらく細胞, litt. « Les cellules au travail »), est une série de manga écrite et dessinée par Akane Shimizu. Elle présente les cellules anthropomorphisées d'un corps humain, dont les deux principaux protagonistes sont une hématie (globule rouge), et un leucocyte (Globule blanc) qu'elle rencontre souvent. Elle est aussi appelée en anglais Cells at Work! (litt. « Les cellules au travail ! »). La série est prépubliée dans le magazine de shōnen manga de Kōdansha Monthly Shōnen Sirius entre janvier 2015 et janvier 2021 et est compilé en un total de 6 tomes. Pika Édition publie la série en français depuis mai 2017. Une adaptation en une série télévisée d'animation de 13 épisodes par David Production est diffusée pour la première fois entre juillet et septembre 2018, avec un épisode spécial diffusé en décembre 2018 ; une deuxième saison est diffusée entre janvier et février 2021. Parmi les huit mangas spin-off, également publiés par Kōdansha, la série dérivée Les Brigades immunitaires BLACK est aussi adaptée en une série télévisée d'animation par Liden Films qui est diffusée depuis janvier 2021. L'histoire traite de cellules sanguines anthropomorphes vivant dans le corps humain, qui est représenté comme un énorme monde industriel. Ensemble, ils luttent contre les micro-organismes pathogènes et les bactéries qui y pénètrent, par exemple par le nez, la bouche ou des plaies ouvertes. Hématie (Globule rouge) (AE3803) (赤血球, Sekkekkyū) Voix japonaise : Kana Hanazawa,, voix française : Sophia Atman Un globule rouge tête en l'air qui vient de commencer son travail, délivrant de l'oxygène et du dioxyde de carbone dans tout le corps. Elle rencontre Neutrophile lorsqu'il la sauve d'un assaut de pneumocoques. Elle est maladroite et se perd souvent, mais déterminée à accomplir ses tâches au meilleur de ses capacités. Neutrophile (好中球, Kōchūkyū) / Leucocyte (Globule blanc) (U-1146) (白血球, Hakkekkyū) Voix japonaise : Tomoaki Maeno (ja),, voix française : Olivier Premel Un type de globule blanc dont le travail consiste à tuer tout agent infectieux se trouvant dans le corps. Malgré son occupation impitoyable, il est en fait assez gentil et à la voix douce. Macrophage (マクロファージ, Makurofāji) Voix japonaise : Kikuko Inoue,, voix française : Claire Tefnin Un type de globule blanc. Elle et ses semblables apparaissent comme de charmantes domestiques, mais avec diverses armes de grande taille pour combattre divers agents pathogènes envahisseurs et sont souvent montrées souriantes, même en plein combat. Elles cherchent également les informations pour le signaler aux cellules dendritiques et se débarrassent aussi des cellules et bactéries mortes. Elles sont également impliquées dans la maturation des normoblastes qui deviendront plus tard des hématies. Monocyte (単球, Tankyū) Issues de la moelle osseuse et représentant un faible pourcentage des globules blancs, ces puissantes cellules apporte une aide considérable pour le système immunitaire en étant phagocytaires et migratoires. Lorsqu'ils sortent des vaisseaux sanguins, ils deviennent des macrophages. Dans la série, ils sont représentés comme des macrophages portant une combinaison Hazmat. Lymphocyte T Killer (キラーT細胞, Kirā Tī Saibō) Voix japonaise : Daisuke Ono,, voix française : Nicolas Matthys Un type de globule blanc qui reconnaît et tue tout corps étranger. Il est bruyant et odieux, et s'énerve rapidement. Il dédaigne particulièrement les globules blancs qui forment diverses relations avec d'autres cellules, comme l'étroite amitié de Neutrophile avec Hématie. Il dirige les T Killer et c'est également un enseignant assez sévère pour ses élèves, les Lymphocyte T naïfs. Celui-ci s'entend très mal avec Lymphocyte T Helper et Lymphocyte NK. Dans sa jeunesse, il était considéré comme plus faible que le reste des lymphocytes T, et il n'a pu survivre à l'entraînement qu'à l'aide de T Helper, qu'il l'a rendu plus fort. Thrombocytes (Plaquettes) (血小板, Kesshōban) Voix japonaise : Maria Naganawa (ja) (Leadeuse),, Manaka Iwami (ja) (Linotte), Anzu Haruno (ja), Hikaru Akao (ja), Chitose Morinaga (ja), Meemu Tachibana (ja), voix française : Sophie Pyronnet (Leadeuse), Lise Leclercq (Linotte) Un type de cellules responsable de la reconstruction du corps quand il est blessé. Ils sont représentés comme de petits enfants en raison de la petite taille de leurs cellules et jouent le rôle d'équipes de construction et de réparation dans le corps. Une plaquette leur sert de chef et elle est la plus en représentée dans la série. Mégacaryocyte (巨核球, Kyokakukyū) Voix japonaise : Yūko Kaida, voix française : Cécile Florin Une cellule représentée comme une femme adulte dont la tenue est également similaire à celle des plaquettes. Il s'agit de la plus grosse cellule de la moelle osseuse, qui est responsable de la production des thrombocytes (plaquettes) lors de la fragmentation de son cytoplasme. Lymphocyte T Helper (ヘルパーT細胞, Herupā Tī Saibō) Voix japonaise : Takahiro Sakurai,, voix française : Fabian Finkels Un type de lymphocyte T qui détermine la stratégie et le plan d'action pour s'occuper des envahisseurs étrangers. Il est le commandant principal des lymphocytes T Killer et a un tempérament intellectuel, ce qui le met en désaccord avec le brusque et pénible T Killer, bien qu'ils aient tous les deux suivi la même formation des lymphocytes T. Lymphocyte T régulateur (制御性T細胞, Seigyosei Tī Saibō) Voix japonaise : Saori HayamiSaori Hayami,, voix française : Claire Tefnin Un type de lymphocyte T qui agit comme la secrétaire de T Helper, même si elle est capable de se battre si nécessaire. Elle a suivi la formation des lymphocytes T aux côtés de T Killer et T Helper. Lymphocyte T naïf (ナイーブT細胞, Naību Tī Saibō) Voix japonaise : Mutsumi Tamura Un novice parmi les lymphocytes T qui a trop peur de combattre les envahisseurs du corps, jusqu'à ce que Cellule dendritique l'aide à se transformer en Lymphocyte T régulateur. Lui et ses semblables sont les étudiants de T Killer, dont ils reçoivent un traitement dur et une formation austère. Lymphocyte T régulateur (エフェクターT細胞, Efekutā Tī Saibō) Voix japonaise : Kenji Nomura Une Lymphocyte T naïf transformée en un grand lymphocyte T, musclé et puissant à la suite de son activation. Son design et ses manières sont une parodie des divers protagonistes de JoJo's Bizarre Adventure. Granulocyte éosinophile (好酸球, Kōsankyū) Voix japonaise : M.A.O,, voix française : Ludivine Deworst Un type de granulocyte connaissant Neutrophile puisqu'ils viennent de la même moelle osseuse. Elle se sent inférieure aux autres cellules immunitaires à cause de ses difficultés à combattre les bactéries, mais elle se montre efficace dans la protection de l'organisme contre les infections parasitaires ou allergiques en se multipliant, notamment en aidant à tuer le parasite lorsqu'il envahit le corps. Éosinophile est représentée dans la série comme une jeune femme aux couettes blondes portant un uniforme rose et une fourche. Cellule dendritique (樹状細胞, Jujō Saibō) Voix japonaise : Nobuhiko Okamoto,, voix française : Brieuc Lemaire Un type de cellules qui, lorsque des bactéries ou des fragments de cellules infectées par un virus envahissent le corps, a pour rôle de transmettre l'information aux autres cellules du système immunitaire en les présentant comme antigènes. Il soutient les lymphocytes T naïfs dans leur activation tout en les présentant à des antigènes. Il est représenté comme un messager habillé en vert stationné dans un centre d'appels ressemblant à un arbre. Il possède un appareil photo qu'il utilise toujours pour prendre des photos des événements qu'il juge importants et les stocke dans des albums photos, dont certaines sont une source de honte et d'humiliation pour les autres cellules. Cellule mémoire (記憶細胞, Kioku Saibō) Voix japonaise : Yūichi Nakamura,, voix française : Maxime Donnay Une cellule paranoïaque et névrotique dont le travail consiste à se rappeler des infections et des allergies passées afin que le système immunitaire puisse être prêt à y faire face. Cependant, il est tête en l'air et il lui est difficile de faire la lumière sur ses souvenirs, le menant souvent à paniquer et en hurlant chaque fois qu'une catastrophe se produit. Mastocyte (マスト細胞, Masuto Saibō) Voix japonaise : Ayako Kawasumi, voix française : Sophie Pyronnet Le Mastocyte est une cellule faisant partie des globules blancs et qui est dépeinte comme une jeune femme en blouse blanche dans la série. Son travail consiste à surveiller et à libérer des médiateurs chimiques telles que l'histamine et les leucotriènes, qu'elle manipule avec un dispositif, en réponse à un excès d'immunoglobuline E. Suivant toujours les instructions de son livre, et ce peu importe la situation, ce qui la rend impopulaire auprès des autres cellules en raison de son manque de prise en compte de ce que ses actes leur font subir. Hématie aînée (AA5100) (先輩赤血球, Senpai Sekkekkyū) Voix japonaise : Aya Endō, Une hématie plus âgée qui guide parfois et enseigne AE3803 comment faire son travail. Apprentie Hématie (NT4201) (後輩赤血球, Kōhai Sekkekkyū) Voix japonaise : Yui Ishikawa, voix française : Sophie Pyronnet Une jeune hématie mais très sérieuse qui devient une étudiante de AE3803. Lymphocyte B (B細胞, Bii Saibō) / Plasmocyte Voix japonaise : Shōya Chiba (ja),, voix française : Thibault Delmotte Il est chargé de la fabrication d'anticorps afin d'affronter les virus et les bactéries. Il est souvent contrarié et jaloux de ne pas recevoir autant de mérites que les T Killer. Granulocyte basophile (好塩基球, Kōenki-kyū) Voix japonaise : Tomokazu Sugita Un type de globule représenté comme un homme mystérieux portant un long manteau imperméable turquoise et tenant à la main un parapluie. Lorsqu'il rencontre un antigène spécifique, il émet de l'histamine, ce qui provoque une réaction allergique. Son rôle est de diriger les neutrophiles et les éosinophiles vers le site du problème grâce à une substance qui les attire. Néanmoins, étant donné qu'il s'exprime d'une manière énigmatique, il est souvent incompris par Neutrophile et Mastocyte, sauf Éosinophile qui semble être la seule à déchiffrer ses propos. Lymphocyte NK (NK細胞, Nachurarukirā Saibō) Voix japonaise : Toa Yukinari (ja), voix française : Sophie Pyronnet Représentée comme une femme forte et agressive équipée d'un sabre, elle s'entend très mal avec T Killer. Son rôle est de patrouiller tout le corps à la recherche de cellules infectées ou cancéreuses et de les éliminer aussitôt. Cellule cancéreuse (がん細胞, Gan Saibō) Voix japonaise : Akira Ishida, voix française : Sébastien Hebrant Antagoniste du huitième chapitre du manga et du septième épisode de l'anime. Il s'agit d'une cellule normale qui a muté, Cellule cancéreuse est représentée comme ressemblant aux cellules normales, mais avec des cheveux blancs, une peau veinée pourpre et des yeux injectés de sang. Il a la capacité de se faire pousser de multiples membres déformés de son corps et de produire des clones déformés et sans conscience qui peuvent se combiner pour former une tumeur. Il est décrit comme un méchant quelque peu tragique, chassé par les cellules immunitaires depuis sa naissance, il cherche maintenant à détruire le corps comme vengeance. Streptococcus pneumoniae (肺炎球菌, Haienkyūkin) Voix japonaise : Hiroyuki Yoshino (ja), Il s'agit d'une bactérie représentée comme un alien humanoïde violet avec de longues boucles poussant de son corps. Il apparaît au début de la série avec une horde de sa propre espèce, envahissant un vaisseau sanguin, mais tous sont tués par les neutrophiles sauf lui. Il s'échappe alors et se cache dans la livraison d'Hématie et tente d'envahir les poumons, mais il est vaincu quand il est expulsé du corps par un éternuement. Staphylocoque doré (黄色ブドウ球菌, Ōshokubudōkyūkin) Voix japonaise : Mai Nakahara Antagoniste du quatrième chapitre du manga et du deuxième épisode de l'anime, le Staphylocoque est représenté comme une bactérie jaune et féminine avec un amas de petite boules (comme une grappe de raisin) qui semble former une robe de la royauté européenne. Elle est à la tête des bactéries qui envahissent la plaie à la suite d'une éraflure et les envoie combattre les neutrophiles, mais elle est vaincue lorsque les thrombocytes referment la plaie, coupant ainsi son entrée et sa sortie, ce qui permet ainsi aux neutrophiles de l'abattre. Dans le quinzième chapitre du manga et le dixième épisode de l'anime, une staphylocoque doré qui affirme être la belle-sœur de la précédente envahisseuse débarque avec plusieurs de ses semblables, elles arrivent à mettre hors d'état de nuire les neutrophiles en formant un amas après s'être regroupées, avant d'être éliminées par les macrophages. Campylobacter (カンピロバクター, Kanpirobakutā) Voix japonaise : Daiki Kobayashi (ja), voix française : Cécile Florin Streptocoque du groupe A (化膿レンサ球菌, Kanōrensakyūkin) Voix japonaise : Masaya Matsukaze (ja) Bacille du pus bleu (緑膿菌, Ryokunōkin) Voix japonaise : Riki Kitazawa (ja) Apparaissant dans le quatrième chapitre du manga et du deuxième épisode de l'anime, il est le principal antagoniste du sixième épisode. La Bacille du pus bleu est représentée comme un monstre vert à un œil avec des tentacules. Il envahit la moelle osseuse afin de chasser et de tyranniser les petits globules pour le plaisir, et tourmenta Hématie dans sa jeunesse avant d'être sauvée par Neutrophile, qui n'était qu'un myélocyte à l'époque. Bactérie (細菌, Saikin) Voix japonaise : Jun Fukushima (ja) Influenzavirus A virus (A型インフルエンザウイルス, A-gata Infuruenzauirusu) Représenté comme une sphère inanimée avec des protubérances, semblables à leur morphologie réelle. Bien qu'ils ne soient pas vivants, ils s'attachent à la tête des cellules du corps, les transformant en zombies, et les cellules zombifiées produisent davantage de particules virales qui infectent d'autres cellules. Influenza B Virus (B型インフルエンザウイルス, B-gata Infuruenzauirusu) Vibrio parahaemolyticus (腸炎ビブリオ, Chōenbiburio) Voix japonaise : Itaru Yamamoto (ja) Une bactérie blanche à fourrure représentée avec des dents vertes et des yeux composés, qui apparaît comme un antagoniste mineur dans le cinquième chapitre du manga et le quatrième épisode de l'anime. Le Vibrio peut invoquer des bactéries plus petites pour l'aider au combat. Il est finalement tué après avoir avalé Neutrophile vivant, qui l'a ensuite coupé de l'intérieur. Anisakis (アニサキス, Anisakisu) Antagoniste principal du cinquième chapitre du manga et du quatrième épisode de l'anime, il s'agit d'un nématode parasite représenté comme un monstre géant ressemblant à un croisement entre une baleine et une murène. Il déchire la muqueuse de l'estomac et domine les globules blancs qui l'attaquent, mais il est tué après que Éosinophile lui a planté sa fourche dans la tête, le laissant tomber mourant dans l'acide gastrique. Pollen de cyprès (スギ花粉, Sugi Kafun) Voix japonaise : Kazuyuki Okitsu Apparaissant dans le deuxième chapitre du manga et le cinquième épisode de l'anime, les allergènes du pollen de cyprès apparaissent comme de gros monstres gélatineux et patauds. Bien qu'ils ne soient pas agressifs, ils provoquent une réaction excessive des cellules immunitaires et des systèmes de l'organisme, causant encore plus de dégâts que les allergènes de cèdre eux-mêmes. Bactéries lactiques (乳酸菌, Nyūsankin) Voix japonaise : Yuri Yoshida (ja) (Kuro), Rie Takahashi (Aka), Natsumi Fujiwara (ja) (Panda), Yurika Kubo (Buchi), À l'origine, l'autrice Akane Shimizu (ja) étudiait encore à la Nihon Manga Juku (ja), lorsque sa petite sœur, lycéenne à l'époque, lui a présenté une illustration d'un personnage anthropomorphisant une cellule, et « voulait qu'un manga soit dessiné pour qu'elle puisse se souvenir de la cellule »,. Akane Shimizu, qui était toujours à la recherche d'un sujet pour son travail de fin d'études, s'est inspirée de ce plan et a dessiné Saibō no hanashi (細胞の話, litt. « Une histoire de cellules ») pour le présenté comme travail de fin d'études. Celui-ci a été bien reçu par le jury composé d'éditeurs de maisons d'éditions, qui lui ont recommandé de postuler pour le Shōnen Sirius shinjin-shō (少年シリウス新人賞, litt. « Le Prix Shōnen Sirius du meilleur débutant »), dont Akane Shimizu remporte le Grand prix lors de la 27e édition en 2014,. Avec des modifications apportées, la série Hataraku saibō (はたらく細胞) est lancée dans le numéro de mars 2015 du magazine de prépublication de shōnen manga Monthly Shōnen Sirius, paru le 26 janvier 2015,. Un nouvel chapitre est publié dans le numéro de décembre 2020 du magazine, sorti le 26 octobre 2020, après avoir été laissé interrompu pendant plus de deux ans. Le dernier chapitre est publié dans le numéro de mars 2021 du magazine, paru le 26 janvier 2021, et traite de la maladie à coronavirus 2019,,. Les chapitres sont rassemblés et édités dans le format tankōbon par Kōdansha avec le premier volume publié en juillet 2015, et la série compte un total de six volumes reliés,. En mars 2017, Pika Édition a annoncé l'obtention de la licence du manga pour la version française sous le nom Les Brigades immunitaires et a publié le premier volume en mai 2017,. En Amérique du Nord, le manga est publié par la maison d'édition Kodansha Comics depuis novembre 2016 sous le titre Cells at Work!,. Star Comics édite le manga en italien depuis mars 2018,. Une version allemande est éditée par Manga Cult (de) depuis avril 2019,. Tong Li Publishing publie la série en chinois traditionnel depuis avril 2016. En Chine, la série est publiée numériquement et simultanément par bilibili. Un premier spin-off, écrit et dessiné par Haruyuki Yoshida, est publié depuis le numéro de mai 2017 du magazine de shōjo manga Nakayoshi, sorti le 3 avril 2017,. La série s'est conclue dans le numéro d'août 2020, sorti le 3 juillet 2020. Intitulé Hataraku saikin (はたらく細菌, litt. « Les bactéries de travail »), l'histoire place les bactéries au cœur de celle-ci où les bonnes et les mauvaises bactéries personnifiées se battent dans le corps,. Elle est composée au total de sept volumes tankōbon édités par Kōdansha. Un chapitre spécial est publié sous le titre Hataraku saikin Neo (はたらく細菌Neo) dans le numéro de février 2021 du magazine, sorti le 28 décembre 2020, et un nouveau chapitre est publié sur l'application mobile Palcy en février ; ces chapitres sont compilés et édités dans un volume sorti en février 2021. En Amérique du Nord, le manga est publié numériquement par la maison d'édition Kodansha Comics depuis juillet 2020 sous le titre Cells at Work!: Bacteria!. Tong Li Publishing publie la série en chinois traditionnel depuis janvier 2019. En Chine, la série est publiée numériquement et simultanément par bilibili. Une autre série dérivée, intitulée Hatarakanai saibō (はたらかない細胞, litt. « Les cellules qui ne travaillent pas »), est dessinée par Moe Sugimoto,. Lancée dans le numéro de septembre 2017 du Monthly Shōnen Sirius, paru le 26 juillet 2017, on y suit le quotidien des normoblastes (des globules rouges immatures) qui ne veulent pas travailler,. À ce jour, Kōdansha a publié cinq volumes tankōbon. Tong Li Publishing publie la série en chinois traditionnel depuis mai 2019. En Chine, la série est publiée numériquement et simultanément par bilibili. Hataraku saibō BLACK (はたらく細胞BLACK, litt. « Les cellules au travail NOIR ») est la troisième série spin-off également éditée par Kōdansha dans son magazine de seinen manga Morning depuis le 7 juin 2018,. Scénarisée par Shigemitsu Harada et dessinée par Issei Hatsuyoshi, on y suit des cellules travaillant dans un environnement « sombre » dans le corps d'un humain en mauvaise santé à l'instar d'une black kigyō,. La première partie s'est conclue dans les 37e et 38e numéros combinés du Morning, sortis le 9 août 2018, tout en annonçant la seconde partie pour le 11 octobre,. La série s'est conclue avec un dernier chapitre sorti le 21 janvier 2021, ; au total, elle sera composée de huit volumes tankōbon. En mars 2019, Pika Édition a annoncé l'obtention de la licence du manga pour la version française sous le nom Les Brigades immunitaires BLACK dont le premier volume est sorti en juin 2019,. En Amérique du Nord, le manga est publié par la maison d'édition Kodansha Comics depuis septembre 2019 sous le titre Cells at Work! Code Black,. Une version allemande est éditée par Manga Cult (de) depuis avril 2019,. Tong Li Publishing publie la série en chinois traditionnel depuis mai 2019. En Chine, la série est publiée numériquement et simultanément par bilibili. Écrite par Kanna Kurono et dessinée par Mio Izumi, une quatrième série dérivée est aussi lancée dans le numéro de février 2019 du magazine de shōjo manga Bessatsu Friend, sorti le 12 janvier 2019. Intitulée Hataraku saibō Friend (はたらく細胞フレンド, Hataraku saibō Furendo, litt. « Les cellules au travail Ami »), l'histoire suit le personnage de Lymphocyte T Killer tentant de se faire des amis sans ruiner son caractère strict et intimidant,. Un premier volume est publié par Kōdansha en juin 2019 ; à ce jour, six volumes tankōbon ont été publiés. Tong Li Publishing publie la série en chinois traditionnel depuis avril 2020. Une cinquième série dérivée, intitulée Hataraku kesshōban-chan (はたらく血小板ちゃん, litt. « Les plaquettes au travail »), est prépubliée depuis le numéro de juillet 2019 du Monthly Shōnen Sirius, paru le 25 mai 2019. Écrite par Yūko Kakihara et dessinée par Yasu, les petites plaquettes en sont les personnages principaux de cette série. Un premier volume est publié par Kōdansha en janvier 2020 ; à ce jour, quatre volumes ont été publiés. En Amérique du Nord, le manga est publié numériquement par la maison d'édition Kodansha Comics depuis juillet 2020 sous le titre Cells at Work!: Platelets!. Tong Li Publishing publie la série en chinois traditionnel depuis novembre 2020. Yasuhiro Fukuda est l'auteur de Hataraku saibō Baby (はたらく細胞BABY), la sixième série dérivée dépeignant les cellules du corps d'un fœtus de 40 semaines de grossesse qui est proche de la naissance mais dont ils ne sachent rien ; elle est publiée dans le Morning depuis le 17 octobre 2019. Un premier volume est publié par Kōdansha en janvier 2020 ; à ce jour, quatre volumes tankōbon ont été publiés. En Amérique du Nord, le manga est publié numériquement par la maison d'édition Kodansha Comics depuis juillet 2020 sous le titre Cells at Work!: Baby!. La septième série dérivée Hataraku saibō Lady (はたらく細胞LADY), scénarisée par Shigemitsu Harada et dessinée par Akari Otokawa, s'adresse aux femmes adultes abordant des sujets tels que les menstruations, la grossesse, l'accouchement, ainsi que de troubles et maladies spécifiques aux femmes ; elle est publiée dans le Monthly Morning Two depuis le 22 janvier 2020. Un premier volume est publié par Kōdansha en juillet 2020 ; à ce jour, cinq volumes tankōbon ont été publiés. Les globules blancs sont placés au centre du spin-off dessiné par Tetsuji Kanie intitulé Hataraku saibō WHITE (はたらく細胞WHITE). Sa publication débute dans le numéro de décembre 2020 du Monthly Shōnen Sirius, sorti le 26 octobre 2020. Le premier volume est publié par Kōdansha en février 2021 ; à ce jour, quatre volumes tankōbon ont été publiés. Une novélisation en light novel écrite par Yui Tokiumi, avec les illustrations d'Akane Shimizu, est publiée par Kōdansha le 12 juillet 2018 (ISBN 978-4-06-511718-7). Un deuxième volume est publié le 25 juillet 2019 (ISBN 978-4-06-516457-0). Un troisième volume est publié le 21 mai 2020 (ISBN 978-4-06-519250-4). Une adaptation en série télévisée d'animation a été annoncée par Aniplex en janvier 2018, ouvrant à l'occasion des sites dédiés en japonais et en anglais. Celle-ci est réalisée et écrite par Kenichi Suzuki avec Yūko Kakihara au studio d'animation David Production ; Takahiko Yoshida est chargé des chara-designs et de la supervision de l'animation tandis que Kenichirō Suehiro a composé la bande originale chez MAYUKO,. La narration de la série est confiée à Mamiko Noto,. Elle est composée de 13 épisodes répartis dans sept coffrets Blu-ray/DVD,. La série est diffusée pour la première fois au Japon entre le 8 juillet et le 30 septembre 2018 sur Tokyo MX, BS11, GYT et GTV, ainsi qu'une diffusion ultérieure sur MBS, TVA, RKB, HBC et AT-X,. Annoncé lors de l'événement Hataraku saiten (はたらく祭典), qui s'est déroulé le 18 novembre 2018, un nouvel épisode est diffusé le 27 décembre 2018 sur Tokyo MX, BS11, GYT et GTV, ainsi qu'une diffusion ultérieure sur MBS, TVA, RKB, HBC, AT-X,. Celui-ci s'intitule La Rhinopharyngite (風邪症候群, Kaze shōkōgun). C'est au cours de l'AnimeJapan 2019 qu'Aniplex a annoncé la production d'une deuxième saison,. Mis à part Hirofumi Ogura remplaçant Kenichi Suzuki pour la réalisation de cette saison, l'équipe de production et de la distribution est identique à la première saison,. Elle est initialement diffusée entre le 9 janvier et le 27 février 2021 sur Tokyo MX, BS11, GYT et GTV, et un peu plus tard sur MBS, RKB, HBC et TVA,. Un épisode spécial est projeté en salle le 5 septembre 2020, celui-ci fait partie la deuxième saison ; intitulé Tokubetsu jōei-ban "Hataraku Saibō!!" Saikyō no teki, futatabi. Karada no naka wa "chō" ōsawagi! (特別上映版「はたらく細胞!!」最強の敵、再び。体の中は“腸”大騒ぎ!), il est basé sur le 5e volume du manga,. La projection de cet épisode est également accompagnée d'un court métrage intitulé Kesshōban eigakan e iku (血小板 映画館へ行く, litt. « Les plaquettes vont au cinéma »),. Wakanim détient les droits de diffusion en simulcast de la franchise dans les pays francophones, avec une diffusion avancée de la seconde saison pour le 7 janvier 2021,, ; mais également en Allemagne, en Autriche, dans les pays nordiques et russophones,,,. Depuis le 21 janvier 2021, la plateforme française diffuse aussi une version doublée en français de la seconde saison réalisée par la société de doublage Hiventy, sous la direction artistique de Cécile Florin, par des dialogues adaptés d'Eugénie Delporte avec une narration de Lise Leclercq. Aniplex of America détient les droits de la franchise en Amérique du Nord et a diffusé en simulcast la première saison et l'épisode spécial sur Crunchyroll,, avant de publier une version doublée en anglais avec la sortie en Blu-ray dans la région. Funimation l'a ensuite rajouté dans son catalogue en février 2020 ; la plateforme a également acquis les droits de la seconde saison avec une diffusion avancée de la seconde saison pour le 7 janvier 2021. AnimeLab diffuse la franchise en simulcast en Australie et en Nouvelle-Zélande,. Muse Communication détient la licence en Asie du Sud-Est et la diffuse sur Animax Asia,. En Chine, la franchise est diffusée par bilibili,. Le 20e numéro de 2020 du Morning, sorti le 16 avril 2020, a révélé que le manga dérivé Les Brigades immunitaires BLACK (はたらく細胞BLACK, Hataraku saibō BLACK) de Shigemitsu Harada et d'Issei Hatsuyoshi est adapté en une série télévisée d'animation. Celle-ci est réalisée par Hideyo Yamamoto au studio d'animation Liden Films avec Hayashi Mori à l'écriture des scripts et de la composition de la série, Eiji Abiko est chargé des chara-designs tandis que Yūgo Kanno compose la bande originale. La narration de la série est confiée à Kenjirō Tsuda (ja),. Celle-ci est diffusée depuis le 10 janvier 2021 sur Tokyo MX, BS11, GYT et GTV, et un peu plus tard sur MBS, AT-X, RKB, HBC et TVA,. Elle est composée de 13 épisodes répartis dans sept coffrets Blu-ray/DVD. Funimation détient les droits de diffusion en simulcast de la série avec une diffusion avancée pour le 7 janvier 2021 en Amérique du Nord et au Brésil, ainsi qu'en Australie et en Nouvelle-Zélande en la diffusant sur AnimeLab, et dans les pays francophones, en Allemagne, en Autriche, dans les pays nordiques et dans les pays russophones avec Wakanim. Wakanim diffuse également une version doublée en français de la série depuis le 21 janvier 2021. Muse Communication détient la licence de la série en Asie du Sud-Est et la diffuse sur la plateforme iQiyi,. En Chine, la série est diffusée par bilibili,. Pour la série principale, les chansons des opening sont interprétées par les seiyū sous le nom de leurs personnages tandis que celles des ending sont du duo ClariS,,. Les chansons des génériques pour la série dérivée Les Brigades immunitaires BLACK sont produites par le groupe de rock japonais POLYSICS. Il a été révélée dans le numéro d'août 2018 du Monthly Shōnen Sirius, publié le 26 juin 2018, que la série de manga est adaptée sous forme de pièce de théâtre,. Intitulée Tainai katsugeki “Hataraku saibō” (体内活劇「はたらく細胞」), elle est réalisée par Tsuyoshi Kida (ja) avec un scénario écrit par Keita Kawajiri et dont la production est assurée par Trifle Entertainment. Celle-ci est jouée au Theatre 1010 (ja) de Tokyo à partir du 16 novembre 2018 et la dernière représentation, qui s'est tenu le 25 novembre, est également diffusée en direct,. Une seconde représentation a été annoncée le 26 juillet 2019 ; Keita Kawajiri assure cette fois-ci la réalisation de la pièce dont il en est également le scénariste et la production reste assurée par Trifle Entertainment. Elle est jouée du 27 septembre au 6 octobre 2019 au Theater 1010 de Tokyo. Lors d'une présentation à l'événement Hataraku saiten (はたらく祭典), qui s'est déroulé le 18 novembre 2018, il a également été révélé qu'une adaptation en un jeu mobile pour les appareils sous iOS ou Android est en cours de développement. Celui-ci intitulée Itsudemo Hataraku saibō (いつでも はたらく細胞, litt. « Les cellules au travail à tout moment »), les pré-inscriptions ont débuté juste après son annonce. Le jeu mobile est officiellement lancé le 23 mars 2019 ; néanmoins le service a pris fin le 31 janvier 2020. Lors d'un événement en ligne le 17 janvier 2021, il est révélé qu'un nouveau jeu vidéo est en cours de développement par la société chinoise NetEase. En 2015, Hataraku saibō est classé 42e livre de l'année par le magazine Da Vinci de Kadokawa sur un vote de 5 029 personnes incluant des écrivains professionnels, des employés de librairie et ses lecteurs. Le manga figure également à la 7e place des mangas conseillés pour les lecteurs masculins par le magazine Kono Manga ga sugoi! de Takarajimasha pour son édition de 2016. Pour la 6e édition du sondage biannuel Next Break Manga Ranking Best 50 (NEXTブレイク漫画RANKING BEST50) du magazine Entermix de Kadokawa, Hataraku saibō est classé quatrième d'après les votes de 3 000 employés de librairies en 2016,. Paul Gravett a inclus le manga dans sa liste du « Top 22 Comics, Graphic Novels & Manga » pour octobre 2016. La série est la deuxième sur une liste de mangas recommandés des libraires japonaises selon le sondage du Zenkoku Shotenin ga Eranda Osusume Comic 2016 (全国書店員が選んだおすすめコミック2016, litt. « Bandes dessinées recommandées par les librairies nationales de 2016 »), mené par la libraire en ligne Honya Club et publié le 4 février 2016,. Elle se retrouve à la 8e place pour l'édition de 2017,. Pour la 42e édition du Prix du manga Kōdansha en 2018, la série a été nommée dans la catégorie « Shōnen »,. Pour la 64e édition du prix Shōgakukan se déroulant en 2018, la série a été nommée dans la catégorie du « meilleur manga général ». La série d'animation a reçu le prix du Meilleur scénario dans la catégorie Animation des Magnolia Awards lors du Shanghai Television Festival (en). Rebecca Silverman d'Anime News Network a surligné l'aspect éducatif du manga malgré les défauts dans la présentation de l'information, et a finalement trouvé le manga divertissant avec des personnages sympathiques. Sean Gaffney de Manga Bookshelf le qualifie de « manga d'action shonen très amusant », complimentant le ridicule et l'humour de l'œuvre. Aurélien Pigeat d'Actua BD fait état d'un « manga pédagogique et ludique » à recommander particulièrement pour un jeune public « intéressé par les sciences et la biologie » grâce à « son humour, son action et son graphisme soigné [pour] un souci constant de lisibilité » des informations minutieuses à propos des micro-organismes. Pour L. Moeneclaey de BD Gest', il le considère comme « tout à fait agréable », la vulgarisation du thème étant également intelligente et organisée avec ses dessins « clairs, lisibles et détaillés ». Il le juge même adapté au grand public qui « désir s'enrichir intellectuellement tout en s'amusant ». Le Dr Satoru Otsuka, membre postdoctoral au département de neuro-oncologie moléculaire de la faculté de médecine de l'Université Emory (en) à Atlanta, aux États-Unis, fait l'éloge de la représentation des cellules cancéreuses dans le septième épisode de la série d'animation. Il croit également que le manga réussit à raconter l'histoire des cellules du corps de manière intéressante et précise, et que les enfants et les adultes peuvent apprendre grâce à la série. La série d'animation connaît aussi un véritable succès en Chine avec plus de 56 millions de vues sur bilibili depuis sa diffusion en juillet 2018 au point de devenir la série la plus regardée de la saison. Des professeurs de biologie au lycée affilié à l'université du Sud-Ouest (zh), à Chongqing, ont été « tellement impressionnés par la précision de la série » qu'ils l'ont assignée à leurs devoirs pour leurs élèves. Deux semaines après sa sortie, le premier volume du manga a atteint la 42e place du classement hebdomadaire des ventes de mangas de l'Oricon, avec 40 167 exemplaires vendus. Le deuxième volume s'est écoulé en 38 896 copies en trois jours et est classé 30e sur l'Oricon pour la semaine du 16 au 22 novembre 2015 ; il est à la 43e place pour la semaine du 30 novembre au 6 décembre 2015 avec 21 646 exemplaires imprimés sur un total de 103 003 copies, après sa sortie trois semaines avant. Le troisième volume de la série est le 14e manga le mieux vendu pour la semaine du 11 au 17 septembre 2017 avec 64 429 copies imprimées ; pour sa troisième semaine consécutive, il chute à la 46e place pour 23 638 exemplaires de plus sur un total de 133 880 copies. Pour la semaine du 28 au 4 décembre 2016, le quatrième volume s'est écoulé en 72 313 copies, finissant à la 13e place de l'Oricon ; trois semaines plus tard, ce sont au total 127 447 exemplaires qui sont vendus depuis sa sortie. En juillet 2017, le manga comptabilise plus de 1,3 million de copies imprimées. Le cinquième volume débute à la 9e place pour la semaine du 7 au 13 août 2017 avec 72 229 exemplaires écoulés ; trois semaines suivant sa sortie, le cinquième volume s'est vendu en 131 053 copies. En janvier 2018, le manga a dépassé le 1,5 million d'exemplaires imprimés. En février 2019, l'ensemble de la franchise comptabilise 3 millions et demi de volumes vendus, comprenant également les ventes numériques. Édition japonaise Hataraku saibō Hataraku saikin Hatarakanai saibō Hataraku saibō BLACK Hataraku saibō Friend Hataraku kesshōban-chan Hataraku saibō Baby Hataraku saibō Lady Hataraku saibō WHITE Édition française Les Brigades immunitaires Les Brigades immunitaires Black Moyasimon, une série de manga avec des micro-organismes Osmosis Jones, un film représentant également des micro-organismes anthropomorphisés Il était une fois… la Vie, une série d'animation française similaire des années 1980 sur le corps humain (ja) Les Brigades immunitaires sur Monthly Shōnen Sirius Les Brigades immunitaires sur Pika Édition (ja) Hataraku saikin sur Nakayoshi (ja) Hatarakanai saibō sur Monthly Shōnen Sirius (ja) Hataraku saibō BLACK sur Morning Les Brigades immunitaires BLACK sur Pika Édition (ja) Hataraku saibō Friend sur Bessatsu Friend (ja) Site officiel de l'anime (ja) Site officiel de l'anime Les Brigades immunitaires BLACK Les Brigades immunitaires sur Wakanim Les Brigades immunitaires BLACK sur Wakanim (ja) Site officiel de l'adaptation théâtrale (ja) Site officiel du jeu mobile (en) Les Brigades immunitaires (manga) sur Anime News Network (en) Les Brigades immunitaires (anime) sur Anime News Network Portail de l'animation et de la bande dessinée asiatique Portail des sciences Portail de la biologie Portail de la médecine Portail de la science-fiction

Synopsis Les Brigades Immunitaires - BLACK

Spin-off des Brigades Immunitaires de Shimizu Akane. Il était une fois... l'histoire de votre corps. Les hématies ont une mission : transporter de l'oxygène dans le corps, jour après jour. Malheureusement pour elle, notre héroïne du jour vit un enfer quotidien dans un corps où les conditions de travail sont épouvantables. Alcool, clopes, stress, manque de sommeil, rien ne lui est épargné, mais comment les cellules vivent-elles leur labeur dans un environnement aussi détérioré ?.

Photos et images

Liste des saison de la série Les Brigades Immunitaires - BLACK

Les Brigades Immunitaires - BLACK

Les Brigades Immunitaires - BLACK Saison 1

...


Sign in

Sign Up

Forgotten Password